Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Au bord du silence : souffrance psychique, corps et handicap

Au bord du silence : souffrance psychique, corps et handicap

Retour
 
Livres AdultesNouveauté(9782343150871) 
 
Auteur
 
Titre
Au bord du silence : souffrance psychique, corps et handicap / Margitta Zimmermann.
 
Editeur
Paris : L'Harmattan.
 
ISBN
978-2-343-15087-1
 
 
 
Exemplaire
 
 
Code-barres
2710000679219
 
N° inventaire
184134
 
Secteur
Côté Jardin
 
Cote
158 ZIM côté jardin
 
Disponibilité
Prêté. (Date de retour : 19 Février 2019)
 

 
Description
300 p.
 
Notes
Qu'est-ce qu'un "handicap psychique" ? Quelle réalité recouvre cette nouvelle catégorie médico-administrative, dans une société où un nombre croissant de "souffrances psychiques" au statut incertain dans le paysage médical met à mal la perspective strictement psychiatrique des problèmes de santé dite "mentale" ? Comment faire face à ce phénomène, d'une ampleur inconnue auparavant, qui s'est affranchi aujourd'hui des cadres sociaux et se retrouve aux deux extrêmes de l'échelle sociale ? De nature "invisible", foncièrement incertain et très complexe, le "handicap psychique" continue à être un défi redoutable pour les politiques du handicap et de la protection sociale.
Malgré les efforts déployés par le milieu de la recherche pour en saisir, définir et stabiliser les critères, "quelque chose" toujours échappe, crée un blanc dans les discours et pratiques et rend les prises en charge institutionnelles actuellement encore aléatoires, prises entre des connaissances parcellaires et les contraintes propres au fonctionnement des institutions. Pour comprendre, pourquoi certains dispositifs manquent plus ou moins leurs cibles, voire peuvent conforter les "handicaps", l'auteure se tourne vers l'expérience initiale des personnes concernées elles-mêmes, en amont de ses objectivations psychiatrique et médico-éducative en tant que "handicap psychique".
Elle s'efforce de reconstruire les versions "privées" d'une expérience avant tout existentielle, aux troubles dont l'origine intersubjective ne fait pas de doute. Sur les diverses scènes relationnelles, "quelque chose", en effet, surgit au sein de l'expérience de la personne, met son corps en arrêt et l'abandonne seule au bord de son expérience "ordinaire" du monde, dans la continuité, par maints aspects, de nos propres expériences...
 
Indice
158
 
Centre d'intérêts
 
 
0

SHARE

SHARE